Le blog My-Parking.fr : parking pour l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry

Article du blog

Aéroport St-Exupéry. les gestionnaires de parkings privés sont en colère.

Publié le 25/01/2016

Publication Journal Le Progrés.

 

Plusieurs exploitants de parkings privés ne digèrent pas la réorganisation de la dépose des clients et viennent de déposer un recours devant le tribunal administratif de Lyon.

 

Plusieurs exploitants de parkings privés dans les communes voisines de l’aéroport Saint-Exupéry viennent de se regrouper en collectif pour s’élever contre de nouvelles dispositions prises par Aéroports de Lyon. Dispositions qui devraient entrer en vigueur le 1er février et qui ont fait l’objet d’un arrêté préfectoral.


Une taxe qui ne passe pas.

A l’avenir, les navettes de ces parkings ne seront plus autorisées à déposer et prendre en charge leurs clients devant les terminaux. ADL a prévu un espace dédié se trouvant devant la gare TGV. De plus, ils devront s’acquitter d’un montant de 2,90 € HT par passage de véhicule. Pour les gestionnaires de ces parkings qui se sont multipliés au cours des dernières années, c’est un coup porté à la concurrence qu’ils représentent et qui menacent des TPE. Le service est moins attractif et il revient plus cher à l’exploitant du parking.


Aéroports de Lyon explique de son côté que ces décisions résultent d’une enquête menée sur la dégradation du service des déposes minutes. La société rapporte qu’il est apparu que l’on comptait 500 passages de navettes de ces parkings quotidiennement et qu’il était nécessaire de mieux organiser les flux de circulation. ADL précise que « le montant de passage demandé est une facturation de la quote-part du coût de l’infrastructure, un coût réel sans marge ». Le collectif des propriétaires de parking a déposé un recours devant le tribunal administratif de Lyon contre l’arrêté préfectoral.

Notre combat contre l'Aéroport

Retour aux articles